Le Qigong Médical

Mains du taichi

Sabine Moriconi 06.21.32.57.24

Le Qigong Médical ou "méthode de traitement par émission de Chi"

Venu de Chine où il est pratiqué quotidiennement par des millions de personne depuis plus de cinq mille ans, le Qi Gong propose des exercices corporels composés de mouvements doux, de postures et d'automassages, alliés à des respirations spécifiques. Ces exercices peuvent se pratiquer debout, assis ou au sol.

Il s'agit à la fois d'un art et d'une science très précise sur l'Energie et sa circulation dans le corps et avec l'environnement.

Qi Gong se traduit souvent par « mouvements sur le Chi » ou « travail sur le Chi », « Chi » pouvant être traduit ici par « Energie vitale ».

La pratique du Qi Gong permet de délier profondément les tensions physiques et psychiques en régulant l'énergie vitale, au sens oriental du terme. Une pratique consciente permet de capter l'Energie Vitale dans l'Air, la Nourriture, dans notre Environnement.

Cet art énergétique chinois a vu son essor à partir du courant philosophique taoïste, dont les textes fondateurs sont le « Tao-Te-King » - Livre de la Voie et la Vertu - de Lao Tseu et des écrits de Tchouang Tseu. Il a été aussi largement imprégné d'influences bouddhistes et confucianistes. Il est directement lié à la Médecine traditionnelle chinoise dont il est l'un des cinq piliers – pharmacopée, diététique, l'acupuncture, le massage Tuina, les exercices énergétiques 

Le Qi gong « médical » est la traduction littérale des termes Yi Liao Qi Gong, Fa Qi Liao FaFa Gong, Qi Gong Liao Fa ou encore Wai Qi Liao Fa : son but est de prévenir, renforcer la santé, soigner les maladies par une action sur l'Energie .
Attention « médical » est à comprendre du point de vue de la culture chinoise, c'est à dire une pratique visant à avoir une action directe sur l'Energie, non sur le symptôme physique.

Qi gong thérapeutique ou qi gong médical ?

Ces deux termes sont souvent confondus : le qi gong thérapeutique a un objectif personnel d'accroître son bien-être, il s'agit en fait de toutes les pratiques de qi gong enseignées. Le qi gong médical est une activité qui suppose une action à la fois du praticien et du receveur, le client.

Le qi gong médical : à quoi ça sert ?

« Le Qi gong n'est pas une question de foi. Il fait partie d'une autre médecine qu'il faut apprendre à comprendre... » Pr Attali, endocrinologue et responsable du diplôme universitaire d'étude sur la médecine traditionnelle chinoise au CHU-Paris-XIII.

Cette pratique a trois principales actions :

  1. Eliminer les facteurs pathogènes internes ou externes : accumulation d'émotions excessives, froid, chaleur, humidité, vent...)

  2. Rétablir le déficit ou l'excès d'Energie dans les organes et les méridiens.

  3. Réguler et équilibrer les énergies Yin et Yang afin d'harmoniser l'état du receveur.

Les indications de cette pratique ancienne : toutes les maladies chroniques et les maladies fonctionnelles, les problématiques émotionnelles également.

Les contre-indications : fièvres importantes, infections importantes, maladie épidémique, cancer en phase terminale.

Il y a deux axes de pratique : l'émission d'énergie externe – le praticien projette son Energie (Chi) sur une zone du corps de la personne (point d'acupuncture, organe, méridien, zone cutanée...) et la pratique d'exercices précis que le client devra pratiquer pour améliorer son état et rester dans un niveau de conscience et d'Energie supérieur.

Il est essentiel que le praticien renforce sa propre énergie par un entraînement précis et rigoureux, au risque de se mettre en danger et de voir sa pratique moins efficace voire peu efficace.

Le praticien utilise donc lui-même des Qigong spécifiquement crées pour cet art qui est aussi une science très précise.

La pratique de ces soins énergétiques peut également se faire à distance, en prenant des précautions de base.

Il est essentiel d'intégrer que cet art est une pratique énergétique, qui ne doit pas se substituer à un traitement médical. En Chine le Qigong côtoie la pratique de la médecine traditionnelle occidentale dans toutes les cliniques, certains hôpitaux sont spécialisés. De grandes écoles de qigong médical sont reconnues par le ministère de la Santé en Chine – IIMQ du Professeur Jerry Alan Jhonson...- et sont représentées en Europe et en France.

Le fait de recevoir des soins par émission d'Energie tout en ayant une pratique de qigong adaptée permet un accompagnement efficace des maladies et bien sûr un moyen reconnu de prévention de la santé. Cet art hygièniste s'adresse au plus grand nombre, grâce à une grande diversité d'exercices et de pratiques, il peut se pratiquer à tout âge, même très avancé.

« En Allemagne, le Qi Gong est reconnu par au moins deux caisses fédérales d'assurance-maladie (AOK et BKK ... On considère sur la base d'études scientifiques que les personnes pratiquant le Qi Gong dépensent moins en frais médicaux. On peut d‘ailleurs se rendre dans certains centres de sécurité sociale et participer gratuitement à des cours » « Le Monde » du 20 juin 2006

Le Qigong est reconnu par l'Académie de Médecine*, ce qui lui a ouvert les portes en tant qu'activité psycho-corporelle des institutions, maisons de retraite, hôpitaux, centres de réeducation, en partenariat avec des médecins, pour des pathologies allant du cancer, à la maladie de Parkinson, aux problèmes de lombalgies chroniques, d'obésité...

Si vous n'aimez pas les aiguilles et que vous êtes motivés par une pratique personnelle quotidienne de qigong, alors le Qigong médical est fait pour vous !


*rapport disponible sur http://lartetlavoie.fr/wp-content/uploads/2015/02/academienationalemedecine-rapport2013qigong-taichi1.pdf