LES LABELS BIO

 

 

 

Comment reconnaître un produit issu de l’agriculture biologique ?

  Pas facile de s’y retrouver dans la nouvelle jungle du vrai bio et du « faux » ! 

 Quelques repères : 

- Le label AB (fond vert avec Agriculture Biologique mentionnée dessus) : label public, propriété du ministère de l’agriculture. Ce label garantit que le produit est cultivé sans produit chimique de synthèse et sans OGM ou dérivés. Pour obtenir ce label 95% des ingrédients qui composent le produit doivent être d’origine biologique. Pour l’élevage le cahier des charges est très précis concernant les conditions d’espace vital, nourriture, traitement vétérinaire. Un label dans lequel on peut avoir confiance.

www.agriculture.gouv.fr  -

 Demeter : présent dans 50 pays, ce label est une marque internationale depuis 1932. Les produits sont issus de l’agriculture bio-dynamique et contrôlé par un cerificateur agrée. C’est quoi l’agriculture bio-dynamique ? C’est le respect du rythme de croissance des végétaux, des saisons, des animaux (les bêtes se nourrissent des fourrages de l’exploitation et fournissent l’engrais naturel pour la culture des fourrages – le fumier autrement dit). Aucun produit chimique n’est utilisé. Ce label vise également l’autosuffisance des cultivateurs et agriculteurs.

www.bio-dynamie.org  

- Le label Bio européen : basé sur les mêmes textes que le label AB français mais bien moins contraignants sur beaucoup de points – Notre avis : privilégiez le label AB français. 

 - Le label Nature et Progrès : c’est une fédération née en 1964. Les critères sont plus contraignants que ceux du label AB et intègrent des données sociales. Ce label est très exigeant d’où une accessibilité réduite et des coûts assez élevés mais une qualité irréprochable ! Un label qui tire la bio vers le haut…

www.natureetprogres.org  

Et attention aux faux produits bio : emballages de couleur verte, mention mensongère « naturel », noms aux consonances nature…Prenez le réflexe de toujours regarder l’étiquette, même celle d’un produit labellisé : vous devez acheter en toute connaissance de cause, et non mécaniquement. Gardez votre libre arbitre ! 

Bibliographie : « Consommer responsable » de Pascal Canfin et magazine « Quelle Santé »