le drainage de printemps

 

La fiche « hygiène vitale » numéro 2

Le drainage de printemps, cette vieille recette de nos grands mères

 

Le corps est perpetuellement agréssé par des agents polluants extérieurs ou propres à lui-même :

-         le stress

-         les pollutions environnementales diverses

-         les molécules chimiques ingérés dans la nourriture, les médicaments, les eaux traitées...

ou respirées ou encore absorbées via les cosmétiques de l'industrie pétrolière

-         les déchets de son activité incessante de nettoyage, qui se retrouvent dans les principaux organes d'élimination – intestin, foie, peau (la sueur, le sébum ), poumons et reins.

 

Lorsque le corps « s'encrasse » et n'arrive plus à éliminer correctement les toxines accumulées, il va déclencher une mini tempête, une crise d'élimination qui va lui permettre d'évacuer le trop plein : voilà pourquoi vous retrouvez un beau matin avec un joli bouton sur votre minois, le nez qui coule, les poumons qui sont encombrés, l'instestin perturbé, mais aussi mal aux genoux, mal aux trapèzes, à la tête...

Chacun de nous va réagir en fonction du moment, de l'environnement et de son propre terrain!

Le corps encombré de déchets ne peut plus se défendre des agressions du moment et va faire une crise!!! - la crise de foie, la crise de nerf, la crise d'acétone, la crise d'arthrose, la crise du nez (heu le rhume...)...

 

Quand vous ne videz pas les poubelles de la cuisine, que se passe-t'il? Cela déborde, les déchets s'accumulent à côté, s'agglutinent, formant des amas collants ou poussiereux en fonction des déchets présents...

Et bien pour notre corps, c'est pareil! Il faut nettoyer, surveiller, entretenir son corps – vous le faîtes bien pour votre voiture après tout...-

 

Mais attention, s'il convient de nettoyer son corps à intervalles réguliers, aux deux principaux changements de saison par exemple,  il convient aussi de le préserver en adaptant une hygiène de vie globale et permanente – vous poussez le moteur de la voiture à fond tout le temps ???- : alimentation équilibrée, vivante, à forte dominante végétale, frugale, non traitée, de saison et bien sûr goûteuse!!, sport, relaxation, joie de vivre, réseau amical, spiritualité...

 

Profitez de la cure que je vous propose pour faire le point sur vos habitudes : je mange quoi et comment, avec qui ? Combien de temps je consacre par jour à moi-même, à mon développement personnel?? Comment suis-je par conséquent avec moi-même et avec les autres? Osez vous consacrer ce temps si précieux que la société de consommation vous interdit de prendre (on n'est « plus productif », on « perd son temps »)...

 

Alors, pour un bon départ vers ce printemps rempli de promesses, voici ce que vous pouvez faire pour vous :

 

-         Mangez plus léger, dévorez les jeunes légumes de saison par exemple, les premières garigettes, supprimez le sucre, les excitants, les graisses animales...

-         Buvez de l'eau surtout peu chargée en minéraux – on oublie la pub « Contrex » et autre...pour choisir la Mont Roucous – vraiment idéal pour l'équilibre - ou la Volvic.

-         Marchez, bougez, suez (la peau élimine énormément de déchets), garez votre voiture plus loin...tous les jours!

-         Ne succombez pas aux produits « 3 en 1 », rarement adapté à la seule fonction de drainage; quant aux boissons toutes faîtes au thé vert à la mode...resortez votre théière et goûter le plaisir d'un vrai thé vert japonais! Pourquoi toujours faire vite??

-         et allez chez le pharmacien vous procurer pour environ 12 à 15 euros les trois plantes suivantes en gemmothérapie :

 

Betula pubescens 1D  : 100 gouttes le matin dans de l'eau – Bouleau tonique général et dépuratif des tissus -

Quercus pedonculata 1D : 100 gouttes le midi dans de l'eau – chêne, draineur artériel

Ribes nigrum 1D :100 gouttes le soir dans de l'eau – cassis, stimulant du foie, de la rage, des reins et des surrénales; renforce le terrain.

Attention : ceci n'est pas une prescription médicale, simplement quelques conseils; demandez l'avis de votre pharmacien.

 

À prendre pendant au minimum 21 jours. Ne pas dépasser un mois pour ne pas fatiguer le corps.

 

Ensuite continuez votre nouveau train de vie allégé pour une vitalité sans faille!

 

Joyeux printemps à vous!

  

Sabine

Téléchargement