H1N1 : restons calmes

 

 

« H1N1 » et autres virus : restons calmes !

 

 

 

 

Aux Ateliers du Bien-être la télévision est en panne, la radio sans onde et les journaux n’arrivent que sporadiquement. Pourtant, d’affreux échos de pandémie sont arrivés à nos oreilles. Qu’est-ce donc que ce H1N1 ? 

Un mélange de plusieurs virus, aviaire, porcin et humain : houahhh.... Comment un tel virus a-t-il pu bien voir le jour tout seul ?

Mystère...

Renseignements pris, le monstre de la pandémie s’est dégonflé rapidement (en tout cas pour nous) : un virus grippal de plus, s'il reste en l'état.

Seule une partie de la population à risques est vraiment menacée, mais pas plus qu’avec autres virus grippaux (personnes très âgées, femmes enceintes, grands obèses, personnes avec maladies graves…qui sont tous déjà suivis par le corps médical). 

Nous vous ferons grâce du discours de se laver les mains et autres gestes normaux du quotidien, oubliés de la plupart de nos concitoyens et dont les médias parlent largement. 

La vaccination ? Prenez des renseignements COMPLETS, SERIEUX, détaillés et avisés avant de le faire (contre-indications, risques, suites possibles, efficacité…). Attention à la précipitation, aux "bons conseils" des médias, des voisins, etc...Une vaccination n'est JAMAIS ANODINE. Ceci est un autre débat...

Seul votre libre-arbitre choisira, nous ne prenons pas part à ce choix très personnel. 

Mais quidam de la vraie prévention ? Qui a parlé de mettre en mouvement défensif le système immunitaire dépressif de la plupart d’entre nous ? Qui a suggéré le retour à une alimentation saine et vraie, porteuse de vitamines, nutriments, enzymes ? 

S’il est vrai qu’un système immunitaire défaillant ne se relève pas en 15 jours, pour autant ne baissons pas les bras ! C’est le moment de se mettre vraiment à une alimentation riche en nutriments, seule gage de vitalité.

« On est ce que l’on mange ». 

Exemples : 

Vraies crudités maison  au jus de citron frais et au persil (5mn chrono en mains pour râper deux carottes),

salades fraîches (5mn pour éplucher et laver), premières soupes maison de l’automne,

 

légumes vapeur (3 courgettes et une aubergine = 5 mn pour les mettre dans le cuit-vapeur, 10 mn de cuisson),

riz complet aux lentilles corail (cocktail d’acides aminés détonant de vitalité),

graines de sésame (calcium à gogo),

encore deux ou trois semaines pour les graines germées (une explosion de saveurs, d’enzymes, de proteïnes, de vitamines mais l’hiver approche, fin de la saison),

sans oublier quinoa, sarrazin, maïs, tous les légumes de saison, les douces châtaignes, quelques algues, les légumes fermentés dans les salades (en magasin bio)… 

Et quel plaisir de concocter cette nourriture savoureuse, colorée, et de la partager avec sa famille ! Un cadeau de santé pour ses enfants, un vrai cadeau d’amour.

 

 Aérer son corps, le faire bouger, le détendre : compliqué ?          

 

 

Une belle balade dans la verdure, même en ville dans les parcs publics, est  idéale pour se ressourcer rapidement.

La marche est excellente pour le système cardio –vasculaire, sans investissement et libératrice de biens des tensions. 

Bien entendu, nous vous conseillons fortement de pratiquer le yoga, le qi qong, le tai-chi, de relancer vos énergies et votre bien-être par des massages…Mais vous l’aviez déjà deviné ! 

Pour doper son système immunitaire mieux vaut commencer par l’alimentation saine et la conforter par des compléments naturels que l’inverse : à quoi servirait de se gaver de vitamines C bien chimiques sans rien changer ? 

A adopter : comprimés d’Acérola bio (délicieux pour les enfants et bourrés de vitamines C), une cure de gélules ou teinture mère d’Echinacéa ou de Shitaké (dopant du système immunitaire), avoir sous la main propolis, chlorure de magnésium, extraits de pépins de pamplemousse, granules homéopathique d’Influenzum ou préparations spéciales anti-grippe dans toutes les pharmacies, à prendre régulièrement. 

 

Et si d’aventure un virus arrive jusqu’à vous (vous ne saurez jamais si c’est le H1N1 de toute façon) : faites comme nos grand-mères, GARDEZ la chambre.

 

Ce geste citoyen est en plus souverain pour se soigner : on se repose, on ne contamine pas son collègue et ses enfants, on fait une petite diète et de grosses siestes, on boit du jus de citron bio frais et du chlorure de magnésium bien infect mais si efficace,  on se gave de propolis, de granules homéopathiques, on se masse avec de l’huile essentielle de ratvinsara (entre autres huiles essentielles), on prend des gélules de saule blanc pour faire baisser la fièvre…et on demande à une main charitable d ’AERER la chambre plusieurs fois par jour, pendant qu’on reste planqué sous la couette… 

 

Idem pour votre descendance, si elle est contaminée avant vous : interdit de regarder la télé dans le salon ! Direction la couette. 

Garder la chambre, vieux réflexe de préservation du reste de la famille… 

Aérer sa maison, sa chambre, diffuser des  huiles essentielles désinfectantes, plusieurs fois par jour : un gage d’un air sain, sans virus. 

Restons calmes, prévoyants, adoptons les bons gestes et si un virus nous attaque, acceptons de rester quelques jours loin du monde, à se soigner et surtout à éviter de contaminer les autres. 

Vous trouverez sur notre site au fil des rubriques des conseils d’alimentation, des fiches sur certaines  huiles essentielles. Si vous avez besoin de plus de détails, envoyez-nous un mail.

Les sites internet partenaires en lien sur notre site peuvent également vous êtes très utiles. Allez les visiter. 

Dernier conseil : coupez régulièrement le son de la radio et éteignez la télé, simples mesures de bon sens pour garder un esprit libre et dégagé…

 Agnès – 31/08/09

 Fiche d’informations et de conseils, en aucun cas une prescription médicale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 22/04/2012