Cuisine vivante et déshydratation : mode d'emploi

Panierle gumes

Profitez de l'été et de l'automne à venir pour conserver facilement vos fruits et légumes par la déshydration.

Plusieurs méthodes existent, au soleil, au four à moins de 50 ° ou le plus facile et rapide avec un déshydratateur. L'avantage de la conservation par la déshydration à basse température : toutes les vitamines et nutriments sont préservés.

Lancez-vous !

Méthode :

Lavez vos légumes soigneusement. S'ils sont bio ne pas les éplucher pour préserver toutes les vitamines. Les passer à la mandoline pour faire de fines tranches.

Decoupepatisson1   Decoupecourgette  Decoupepatisson  

Disposez soigneusement les fines tranches sur votre plaque de cuisson du four ou sur une plaque du déshydratateur.

Rondellescourgette    Plaquesdansfour

Mettre votre four en route à 50 ° maximum ou le déshydratateur et selon les consignes laisser sécher 10h. La déshydratation a un prix de revient minime en coût électricité.

Vous pouvez faire de même avec tous les légumes de votre choix. Essayez, laissez émerger vos envies et votre créativité ! Vous pourrez savourer ces légumes "vivants" en soupes, chips, quiches ou en l'état selon votre goût. Ci-dessous lasagnes d'aubergines...

Assietteaubergine   Photoatelieraubergine

Mettez vos produits déshydratés sous vide ou en bocaux hermétiques (attention aux mites et aux moissisures)

Misepochettecourge     Pochettecourge

Logo type

cuisine vivante

Vous devez être connecté pour poster un commentaire